//
vous lisez...
Actualité, animation

Les Petites Fugues 2018

Dans le cadre du festival « Les Petites Fugues » , la médiathèque recevra Bruno Pellegrino,

Vendredi 23 novembre à 20h

Né en 1988, Bruno Pellegrino vit et travaille à Lausanne. Lauréat du Prix du jeune écrivain (L’Idiot du village, Buchet/Chastel, 2011), il a publié de nombreux textes dans des revues et ouvrages collectifs.
En 2015, il publie son premier livre, Atlas nègre (Tind, 2015). Bruno Pellegrino est également actif au sein du collectif AJAR, auteur de Vivre près des tilleuls (Flammarion, 2016).

« Là-bas, août est un mois d’automne » (Ed. Zoé 2018) est son premier roman

Voici un éloge de la lenteur et de la liberté, un roman sur un frère et une sœur qui vivent depuis toujours sous le même toit et qui ont conclu ensemble un pacte tacite. Madeleine fume le cigare, se passionne pour la conquête spatiale, tient le ménage de la maison et, surtout, protège son frère. Gustave, lui, s’acharne à inventorier le monde et ce qui va disparaître, en marchant, photographiant, écrivant. C’est que la paysannerie se transforme, ses rituels et ses objets aussi, et, avec eux, la nature.
Ce roman s’inspire librement de la vie du poète Gustave Roux et de sa sœur Madeleine, dans leur village des alpes suisses… Poète marcheur, à travers champs, dans les collines du Jorat, Gustave Roux guettait les traces du Paradis.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :